n° 111 – L’incivilité et ses récits (XVIIe-XVIIIe siècle)

n° 111 – L’incivilité et ses récits (XVIIe-XVIIIe siècle)

Auteur : Fabrice CHASSOT (coord.)
N° ISBN : 978-2-8107-1261-8
Format et nombre de pages : 16 × 24 cm – 202 p.

Les incivilités contemporaines sont généralement interprétées comme un affaiblissement de l’ordre civil, dont il faudrait chercher l’origine dans une crise d’héritage. Pour autant, on manque de recul historique vis-à-vis de ces incivilités. Qu’en est-il de l’incivilité aux XVIIe et XVIIIe siècles, moment où s’invente l’idéal de civilité ? De Hobbes à Sade, en passant par La Rochefoucauld, Scudéry, Sévigné, Marivaux, Saint-Simon, Crébillon, en parcourant libelles, romans-mémoires, mémoires historiques, traités de civilité et oraisons funèbres, les 12 contributions de ce numéro révèlent plusieurs facettes de l’incivilité d’Ancien Régime, et manifestent combien l’incivilité peut être difficile à interpréter : l’acte incivil est-il maladresse, manque d’égards, transgression ? Plus encore, le numéro s’intéresse à l’incivilité comme dynamique sociale : elle est tantôt symptôme des mutations d’un ordre, tantôt contestation de cet ordre. Elle est surtout une épreuve qui met la civilité au défi de son propre idéal de sociabilité réussie. L’incivilité permettrait de saisir ce que serait, concrètement, une civilité accomplie.

Fabrice CHASSOT est maître de conférences en littérature française du XVIIIe à l’université Toulouse – Jean-Jaurès . Il a publié en 2012 Le dialogue scientifique au XVIIIe siècle, postérité de Fontenelle et vulgarisation des sciences, et co-dirigé un volume de Littératures classiques sur “La Première réception de Molière dans l’espace européen”.

Année : 2023
Réf. : LC 111

Sommaire

Le numéro est disponible sur: https://pum.univ-tlse2.fr/produit/n-111-lincivilite-et-ses-recits-xviie-xviiie-siecle/

Société de littératures classiques (SLC)

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search